Concert de Salagon

Avant le concert, visite à Forcalquier du moulin à huile Gouvan et de la chapelle Notre-Dame de Provence dominant la ville, puis pique-nique dans les jardins de Salagon.

 

 

 

En introduction de la deuxième partie du concert, un autre texte de Jean-Pierre Barré, choriste.

Te rappelles-tu ?

Te rappelles-tu nos malicieux vagabondages ?
Te rappelles-tu ces éclatants paysages ?
Te rappelles-tu, Frantz , dans notre jeune âge
Ces folles envies de partir en voyage ?
Avec notre joie comme seul bagage !

Nous allions, d’orge en épeautre, par des chemins sauvages,
Mais aussi au travers de champs sans ombrage
Écartant les épis de blé tout doré, au passage.

Souviens-toi, Frantz, du bel ouvrage
De ces parcelles de céréales bien sages
Ceintes de pierres sèches montées avec courage
Par ces paysans d’antan aux durs visages,
Nous laissant seigle, sarrasin et froment en héritage.
Et ce bonheur de nous au grappillage
De quelques grains de blé offerts sans ambages
A nos dents pour de rituels et patients masticages.
Te rappelles-tu, Frantz, ces brusques ramages
D’oiseaux dérangés déployant leur plumage
Pour gagner de plus calmes et plus sûrs rivages ?
Te rappelles-tu, Frantz, nos couronnes de naïfs tressages
De tiges éparses rescapées du fatidique moissonnage.
Et après l’orage cette odeur chaude et humide des paillages.
Te rappelles-tu, Frantz, notre quête de modestes pèlerinages,
Célébrant Cérès, des sillons emblavés aux aires de battage,
Compostelle n’évoquant pour nous qu’un lointain mirage.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s